Lecture commune n°1 : The year of the rat

The year of the rat/ L’année du rat de Clare Furniss

Edition: Simon and Schuster       Pages: 305       Prix: 15,07€  avec réduction : 7,54€ ( la belle affaire et en plus il était dédicacé !!)

Genre : Drame ; Jeunesse

4ème de couverture:

Le monde peut basculer à tout instant… une vérité dont Pearl, 15 ans, est bien consciente : sa mère vient de mourir en donnant naissance à Rose, sa demi-sœur. Rose, ce minuscule bébé, qui pleure et gigote dans tous les sens… et qui pour Pearl n’est rien d’autre qu’un monstre, un petit rat qui a détruit sa vie, lui a volé sa mère et a même réussi à ruiner la merveilleuse relation qui l’unissait à son beau-père Alex, le père de Rose. Tandis qu’Alex tente de surmonter le choc du deuil et reporte sur Rose tout son amour meurtri, l’adolescente se replie sur elle-même. Pearl est persuadée d’une chose : sa mère est morte, mais elle n’est pas tout à fait partie. Son esprit rebelle est toujours là, à fumer, faire des sarcasmes, dire avec franchise ce qui lui passe par la tête… et à guider sa fille pour qu’elle se réconcilie peu à peu avec le monde qui l’entoure, et avec la vie.

Mon avis : ♥♥

C'était donc une lecture commune en VO anglais avec Elodie ( de la chaîne
Eliot et des livres). Nous avons échangé nos points de vue tous les
deux chapitres. Et globalement nous entretenons le même avis.
J'ai beaucoup apprécié cette lecture en anglais. Au début j'ai trouvé
très compliqué le vocabulaire et la formulation des phrases. De plus, l'auteur
faisait des flash back très souvent c'était assez compliqué de suivre.
Mais au fur et à mesure j'ai pris de l'assurance et je comprenais de mieux en
mieux.
Concernant l'histoire, c'est un récit assez horrible finalement puisque c'est
la perte d'une maman pour une enfant de 15 ans. Je m'attendais à un récit
surfait avec trop de pleurs et d'émotions. Mais non, Clare Furniss a vraiment
décrit les étapes et les sentiments de l'ado pour faire son deuil.
On se sent vraiment concerné par son histoire, on aurait même tendance à la
comprendre quand on s'imagine à sa place. On passe par toutes les émotions, 
on déteste cette ado qui haie sa petite soeur, on est triste pour elle,
on pleure pour elle, on comprend sa colère et sa haine envers le monde entier.
Et elle commence à avoir une relation difficile avec son père adoptif, 
on comprend sa jalousie pour sa petite soeur qui a un "vrai père".
Un beau roman remplie de plein de sentiments. Evidemment on s'attend à la fin
mais je n'ai pas été déçue. C'est un joli renouveau pour cette jeune fille
qui doit apprendre à vivre sans maman. Un beau message d'espoir.

Son avis : ♥♥
" Histoire qui retrace la douleur de la perte d'un être cher et à quel
point elle peut nous affecter. Le tout porté par une jeune fille attachante 
que l'on a envie d'aider à traverser cette douloureuse étape de sa vie.
Secrets de famille et émotion poignante rythme cette lecture"


Ici le lien de son compte rendu en vidéo
Publicités

2 réflexions sur “Lecture commune n°1 : The year of the rat

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s