Les annales de la Compagnie Noire intrégale 1

Les annales de la Compagnie Noire intrégale 1 de Glen Cook

L’intégrale comporte les trois premiers tomes à savoir : La Compagnie Noire, Le Château Noir et la Rose Blanche.

Edition : J’ai lu             Pages: 1113              Prix: 16,90€

Genre : Fantasy

FullSizeRender (13).jpg

Les 4 ème de couvertures :

Tome 1 : 

Depuis des siècles, les traditions et souvenirs de la compagnie noire sont consignés dans les présentes annales. Depuis des siècles, la troupe se loue au plus offrant et les batailles qu’elle a livrées on déjà rempli maints volumes. Jamais pourtant elle n’aura traversé de période aussi trouble. Entrée au service de la dame et de ses sorciers maléfiques, la compagnie participe à l’une des plus sanglantes campagnes de son histoire. Les combats incessants, la magie noire qui empuantit l’air, bientôt les hommes tombent comme des mouches, et ceux qui restent debout commencent à se demander s’ils ont choisi le bon camp. Ce sont des mercenaires, ils sont dépravés, violents et ignares, sans foi ni loi, mais même eux peuvent avoir peur, très peur…

Tome 2 :

D’étranges disparitions se succèdent dans la ville de Génépi : cadavres et vivants se volatilisent, proies d’un mystérieux commerce nocturne. Y aurait-il un rapport avec le château noir, cette sombre éminence qui domine la ville, cette verrue monstrueuse qui semble croître de jour en jour ? Possible… La Dame, elle, semble prendre la menace très au sérieux et dépêche la Compagnie sur place pour voir de quoi il retourne. Coincée entre l’horreur qui grandit aux abords du château et sa peur de la Dame, la légendaire Compagnie noire pourrait bien envisager pour la première fois de son histoire de rompre son contrat et de sérieusement redéfinir ses allégeances…

Tome 3 :

Réduite à une poignée d’hommes, la Compagnie noire a définitivement changé de camp. Sa nouvelle tâche est de protéger la Rose Blanche, seule capable de vaincre la Dame et ses forces du mal. Mais cette ultime confrontation doit avoir lieu lors du passage de la grande comète… et cette échéance est encore lointaine. Réfugiés dans la plaine de la Peur, un lieu cauchemardesque peuplé d’étranges créatures, les soldats de la dernière des compagnies franches de Khatovar s’apprêtent à subir le plus long siège de leur histoire. Un siège de plusieurs décennies. A moins qu’un événement capital ne se produise. Car quelque chose bouge dans le grand tumulus où repose le Dominateur…

Mon avis : ♥♥♥

J'ai découvert cette saga après avoir terminé les intégrales de Game of
Throne. J'étais donc en mode fantasy, en mode saga longue (13 tomes ici),
en mode plein de personnages dont on ne sait plus qui est qui, en mode action 
mais pas trop.
En effet, les Annales de la Compagnie Noire sont des romans assez déroutants 
et plutôt complexes.

Au début du premier tome, je n'y comprenais rien. La plume de Cook est assez
spéciale puisqu'on ne découvrait pas les personnages. On atterrissait là,
comme si on les connaissait depuis toujours. On doit donc apprendre à les 
connaître au fil du livre. Mais j'ai vite apprécié ce mode opératoire.
En parlant de plume, l'auteur a un langage très cru et "vulgaire". Il ne
passe pas par 4 chemins. 

Ce qui m'a beaucoup plu c'est la non-glorification du personnage principal 
qui n'est ni un dieu, ni un héros. En effet, Toubib est le médecin de la 
troupe de guerriers, il n'est pas courageux, il ne sait pas se battre, 
il ne prend aucune décision. Il ne fait que soigner ses compagnons et 
écrire les annales de la Compagnie. On a donc enfin un personnage 
réaliste auquel on peut s'identifier.

J'ai adoré l'univers et les mondes que l'on découvre. Les paysages sortis 
tout droit de l'imaginaire de l'auteur ont l'air splendides.
On a aussi une bonne part de magie, une magie vraiment différente de celle 
qu'on a l'habitude de lire puisque l'on est confronté à une magie noire et
redoutable. A ce propos, j'ai aimé le fait que la Compagnie Noire sert 
aussi bien les "gentils" que les "méchants". 


Je ne sais pas à qui conseiller ces livres. Beaucoup n'ont pas accroché 
et ont même abandonné. L'histoire est parfois trop lente et, à l'inverse,
 parfois trop rapide. On peut également avoir du mal à se situer dans 
la narration. 

Il en faut pour tous les goûts et personnellement, j'ai adoré. 
Mon conseil serait de ne pas lire l'intégrale d'un coup, mais plutôt de 
lire un tome, de faire une pause de plusieurs livres, puis de continuer sur 
le tome 2.

Me concernant, j'ai déjà commencé l'intégrale 2 (j'ai lu 2 tomes sur trois) 
et je suis bien pressée de la terminer.


" On dit que les mercenaires n'ont pas d'âme, mais ils ont une mémoire. La
nôtre, celle de la dernière des compagnies franches de Khatovar, vous la 
tenez entre vos mains. Ce sont nos entrailles, chaudes et puantes, étalées là
devant vous. Vous qui lisez ces annales, ne perdez pas votre temps à nous
maudire, car nous le sommes déjà."
Publicités

9 réflexions sur “Les annales de la Compagnie Noire intrégale 1

  1. J’ai découvert cette série par hasard, 1er cadeau d’anniversaire de la part de mon chéri qui était tombé sur la première intégrale des Annales de La Compagnie Noire. Le début a été un vrai choc avec ce langage très cru et cette impression d’atterrir dans un monde qu’on devrait déjà connaître. En m’accrochant à cette lecture, j’ai fini par aimer, me passionner. C’est une saga avec laquelle on vit et dont on a plus envie qu’elle finisse ;). ça fait bien une dizaine d’années que je l’ai lu et jamais je n’ai trouvais une série aussi déjantée et sombre. Pourtant GOT y’a du niveau mais celle-là est inégalable!!! Ravie de voir que tu as aussi bien accrochée, c’est tellement rare de voir des lecteurs qui ont accroché ^^.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s