Le maître des illusions

Le maître des illusions de Donna Tartt

Editions : Pocket                 Pages : 790              Prix : 8,50

Genre : Drame

4ème de couverture :

IMG_4368.JPG

Fuyant sa Californie natale, bourse en poche, Richard doit son entrée à l’université de Hampden, dans le Vermont, à son opportunisme bien plus qu’à son talent. Prêt à tout pour arriver haut, et vite, le voilà introduit dans la classe du professeur Julian, vouée à l’étude des Anciens, grecs et latins. Bastion de savoir et de snobisme, la petite communauté vit en vase clos, avec deux mots d’ordre : discipline et secret.
Très vite, Richard devine sous le vernis des apparences une tache indélébile, du rouge le plus sombre. Tout ici n’est que vice, secret, trahison, manipulation…

Mon avis: ♥♥♥

C'est bon je suis définitivement amoureuse de Donna Tartt. Après 
Le Chardonneret c'était déjà limite. Mais la j'ai craqué.
Elle est géniale cette écrivaine !

Bon alors le livre est long, comme pour le Chardonneret.800 pages découpées 
en 8 chapitres donc je ne savais jamais à quel moment m'arrêter. Ainsi
je l'ai dévoré.

Dès le début on sait que quelqu'un va mourir. La première partie du livre
on va savoir comment pourquoi qui.
Et la seconde moitié,.... SUSPENS ;)

Le livre est aussi long en terme d'actions, comme pour son autre ouvrage,
il ne se passe pas grand chose, mais j'adore. Vraiment. Il ne se passe rien
mais tout à la fois. Des messages cachés, des actions qui paraissent
banales mais finalement pas du tout. On est toujours entrain de chercher
comment le livre va finir. (Ce dont je n'ai pas réussis, loin de là)

Les personnages sont tous hauts en couleurs, on s'y attache plus ou moins.
On tente de les comprendre sans succès. Sauf peut-être éventuellement
pour le narrateur.(Richard)

Il y a encore une fois une morale cachée dans ce livre. On a aussi beaucoup
de sujets tabou, tel que l'argent, la bourgeoisie, un tas de préjugés.

Ce livre est une véritable surprise, je m'attendais à tout sauf à ça.
Il a été écrit en 1993, je suis très heureuse de ne pas être passée à côté.
Et je vais vite me procurer le troisième best seller de Tartt.
On a une atmosphère assez spéciale, un peu étouffante. On est manipulé 
par chaque personnage, on ne sait qui croire.

Bref, si vous n'avez toujours pas découvert cette femme mais qu'attendez-vous ?
Bon, je pèse mes mots, car je pense que ce n'est pas le style de beaucoup
de monde.
Mais alors sortez de votre zone de confort pour la découvrir :)
Merci Donna, ce livre était encore une fois de la tarte ! (owiii le retour
des jeux de mots pourris !)

"C'est ainsi qu'il mourut, et toute la vie jaillit de sont corps ; et en 
mourant il m'éclaboussa d'une sombre et violente pluie de sang au goût amer
pour me réjouir, de même que les jardins se tiennent glorieusement sous les
averses divines à la naissance des bourgeons."
"Les choses terribles et sanglantes sont parfois les plus belles..."

Merci à ma Tata de me l’avoir offert, c’est un beau cadeau, on dirait presque que c’est

moi qui l’ai choisi… 😉 

Publicités

2 réflexions sur “Le maître des illusions

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s