Le livre du Hygge

Le livre du Hygge, mieux vivre, la méthode danoise de Meik Wiking

Edition : First Editions           Pages : 285              Prix : 14,95€

Genre :Développement personnel

4 ème de couverture :

Pourquoi les Danois sont-ils les gens les plus heureux du monde ? Pour Meik Wiking, directeur de l’Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague, la réponse est simple : grâce au hygge. Sans équivalent français, le terme  » hygge  » (à prononcer  » hoo-ga « ) évoque les notions de confort, du vivre-ensemble et de bien-être profond.  » Le hygge est une ambiance, une véritable atmosphère  » explique Meik Wiking.  » C’est profiter de ceux que l’on aime en passant du temps auprès d’eux, avec ce sentiment de se sentir chez soi, en sécurité.  » Le hygge, c’est ce que vous éprouvez lorsque vous vous prélassez sur votre canapé, des chaussettes douillettes aux pieds, emmitouflé dans une couverture douce tout en observant par la fenêtre les éclairs d’un gros orage. C’est le bonheur que vous ressentez lorsque vous partagez une conversation et un délicieux repas avec vos proches autour d’une table ornée de bougiIMG_4988.JPGes. C’est la chaleur des premiers rayons de soleil sur votre visage un jour de ciel bleu. Le Livre du Hygge vous invite à découvrir les grands principes de cette philosophie de vie danoise, avec de nombreux conseils et idées pour l’incorporer à votre quotidien : Se mettre à l’aise et faire un break ; Profiter de l’instant présent (et couper son téléphone) ; Éteindre les lumières et profiter de la lueur des bougies ; Prendre soin de ses relations et passer plus de temps avec ses proches ; S’autoriser des petits écarts et mettre de côté les principes de bonne santé (les gâteaux font bien partie du hygge !) Vivre chaque jour, et chaque café, comme si c’était le dernier.

Mon avis :♥

Bon alors je ne vais pas y aller part quatre chemins ... Je n'ai pas
apprécié.
Ce livre a pour moi aucune utilité.
L'auteur a en revanche un métier top : des études sur le bonheur, je connais
pire comme job. 
J'ai dépensé 15€ pour des choses qui tombent sous le sens.
Pour être heureux il faut des bougies, des lumières tamisées, une boisson
chaude, des coussins, des plaids, être avec famille ou amis,un bon livre..
Je n'ai pas besoin d'un livre pour me dire que toutes ces choses sont
essentielles à notre bonheur.
De plus sur les 250 pages, la moitié sont remplies de grandes photos style
Ikea.
J'aurai du me procurer le catalogue Ikea ça m'aurait coûté moins cher !
Durant ma lecture j'aurai pu compter le nombre de fois ou le mot bougie
est écrit, on ne fait presque que parler bougie.
Pour moi le bonheur véritable ne se résume pas à une bougie allumée et un 
coussin ! Mais ce n'est que mon avis. Et je n'ai peut-être pas saisi
la véritable morale de ce livre aimé de tous.
En dehors de ça, c'est un très beaux livre, l'intérieur est joli également,
limpide et facile à lire. Et encore heureux !
Je vais m'arrêter là pour cette chronique.
Je le conseil à qui ? A tout le monde vivant dans une grotte en solitaire
éventuellement. Ou plus sérieusement, à tous ceux qui ne savent pas prendre
le temps d'être en mode cocooning.

Tétie n'a même pas voulu poser sur la même photo que ce livre.
Et Mouss veut détruire ce livre !

Publicités

Obsidienne

Obsidienne tome 1 de la saga Lux de Jennifer L. Armentrout

Edition : J’ai lu               Pages : 378           Prix : 13€

Genres : Jeunesse ; FantastiqueIMG_4938.JPG

4 ème de couverture :

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

 

Mon avis : ♥♥

Il faut savoir que j'ai lu et acheté ce livre car j'ai gagné le tome 4
à un concours. Donc il me fallait bien lire les trois premiers tomes.
Sinon je ne pense pas m'être tourné vers cette saga de mon plein gré. 
Mais c'est bien, il faut sortir de son confort.
Je suis mitigée face à ce livre.
J'ai aimé l'intrigue, les personnages, les relations entre personnages.
Mais il m'a beaucoup fait penser à la saga Twilight. Les livres bien sur,
car les films.... je n'ai pas du tout accroché.
C'était une lecture rapide et agréable. L'intrigue a été bien menée.
On va découvrir des personnages attachants. Une gentille fille qui déménage,
rencontre avec sa nouvelle meilleure amie. Evidemment il y a un bad boy dans 
l'histoire, canon bien sur, et un vrai naze. On a donc un fil conducteur
sympa, mais entouré d'un peu trop de cliché.
Mais je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à dire que c'est un livre que 
j'ai aimé.
Je ne sais quoi vous dire sans vous révéler le gros du livre, ce qui serait 
dommage.
Je pense lire la suite bien entendu.
Je ne saurais à qui le conseiller, mais il est bien hein ! J'ai juste
du mal à développer un avis cohérent.
C'était le top cette chronique :)

Cinder

Cinder tome 1 de la saga Les Chroniques Lunaires de Marissa Meyer

Editions : Pocket Jeunesse PKJ            Pages : 412              Prix :17,90€

Genres : Science-fiction ; Jeunesse

4 ème de couverture :

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.IMG_4908.JPG
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Mon avis : ♥♥

Cinder était le livre du mois de janvier du groupe Le club des Rats 
de Bibliothèque en lecture commune. ( n'hésitez pas à intégrer le groupe, 
on est en train de choisir notre lecture de février).
C'est un roman jeunesse que j'ai apprécié en tant que tel.
C'est un concept assez sympa de mélanger science-fiction aux contes.
Ici on suit Cinder, on fait vite le parallèle avec le conte de Cendrillon.
On va parler de prince, d'affreuse belle-mère, des deux sœurs, de sa 
fameuse chaussure( bon ici c'est carrément le pied).
On retrouve tous les éléments du conte initial. 
Sauf que Cinder est un cyborg, ça change la donne.
L'univers créé est pas mal, un peu flippant peut-être. Puisque vis à vis 
de notre époque actuelle le livre se déroule dans le futur.
Où notre fabuleuse Terre a essuyé une 4 ème (donc aussi une 3ème) guerre
mondiale. Tout est anéanti à cause des bombes nucléaires. ( car les humains
sont des champions pour tout détruire) Et pour couronner (oui, j'étais
obligée, on parle de princesse !) le tout, les habitants de la Terre sont 
ravagés par une épidémie mortelle.
Le rêve !
Et à cela vient s'ajouter la reine de la Lune qui veut contrôler la Terre.
Vous imaginez bien que cette reine est pas franchement sympathique.
En conclusion, on a un joli cocktail de conte, de X-men, de Star Wars,...
Ce qui permet de passer un bon moment avec ce livre.
Un livre bourré d'action, mais, le seul bémol, une lecture un peu trop 
prévisible. En effet à la page 130, je savais déjà comment aller se dérouler
l'intrigue. (oui, le génie !)
Et évidemment, la fin laisse pantelante, donc je serais dans l'obligation 
de me procurer la suite au plus vite.
Et malgré le fait que les contes de princesses, en général, attirent plus 
les filles que les garçons, ce livre reste totalement accessible aux 
individus dotés de testostérones.

IMG_4908.JPG