J’aimerai connaître votre avis

Bonjour le monde livresque,

Je suis en période de questionnement à propos des liseuses.

J’aimerai en avoir une et à la fois pas du tout.

Pour moi les avantages d’une liseuse sont :

  • Pratique pour transporter un tas de livres
  • Livres sont moins chers
  • Quand tu lis un livre de 1200 pages tu n’as pas le poids qui va avec

Mais les inconvénients sont :

  • Tu n’as pas le plaisir d’une belle bibliothèque
  • L’odeur du livre
  • Tu peux acheter tout le temps des livres ce qui n’est pas forcément une bonne idée pour ton budget. Pour les livres réels tu dois te déplacer tout ça tout ça. Alors que là tu les achète de ton canapé.
  • Mais d’un côté tu n’as pas le plaisir de chiner dans les rayons de la librairie à la recherche du livre ouffissime !
  • La beauté d’un livre et de sa couverture
  • Je ne pourrais plus faire de jolies photos avec Tétie
  • On s’éloigne de l’identité propre du livre pour une version moderne de la vie
  • Difficile à prêter quand l’autre personne n’a pas de liseuse
  • Tu oublie ton chargeur tu ne peux plus lire, un livre ne s’épuise jamais (sauf si on arrache les pages)
  • Et les auteurs doivent gagner moins en vendant des Ebook ?!

Je sais que rien n’est gravé, que même si j’ai une liseuse je pourrais toujours acheter des livres. Mais le soucis c’est que j’aime savoir que les livres que j’ai lu sont dans ma bibliothèque, que tout le monde puisse les voir. Pas en train de dormir dans une tablette.

Suis-je trop maniaque du livre ? Suis-je trop conservatrice ?

Alors vous qu’en pensez-vous ? Je sais que certains en ont une, alors comment faites vous ?

Merci de partager avec moi sur ma question existentielle actuelle 🙂

Bonne chasse aux oeufs à vous 🙂

Publicités

31 réflexions sur “J’aimerai connaître votre avis

  1. j’avoue aussi préférée les livres vrai en papiers et pas une liseuse , c’est pas pareil pour lire et le toucher…je suis moins dans l’histoire sur une liseuse qu’on feuilleton un livre grand épave mdr… le seul avantage doit être le prix des livres et pas besoin d’attendre que le magasin est ouvert mais je ne suis pas tenter par cette manière de lecture

    J'aime

  2. Je partage exactement le même avis que toi.
    Il y a quelques mois je pensais que la petite poule pourrait m’apporter une liseuse et plus j’y réfléchissais moins j’en avais envie. J’ai alors fait un abonnement à la bibliothèque. On garde le plaisir du livre papier sans dépenser une fortune.

    J'aime

    • Arf je ne suis pas prête pour l’abonnement à la bibliothèque je pense. Bien que je crois que chez moi c’est gratuit pour les étudiants. Mais je ne pourrais pas, pas tout de suite du moins. Bravo à toi 😉
      Merci pour ton avis

      J'aime

  3. J’ai une liseuse (kindle) et je dois avouer quelque chose: je n’ai jamais autant acheté de livres papiers que depuis que je l’ai.
    Je lis encore plus qu’avant car les livres sont moins chers, surtout les livres VO, car en français le prix est assez élevés pour un ebook. En français, j’en récupère plein grâce aux promotions régulières de Bragelonne ou de l’offre kindle du jour.
    Je préfère toujours les livres papiers, mais la liseuse est un confort en plus. Pour moi les deux formats se complètent 🙂
    En plus, je suis une peu un pigeon, j’achète les ebooks en promo, et s’ils me plaisent je les rachètent en papier 😀
    Quant à l’argent pour les auteurs, je ne pense pas qu’ils gagnent moins, vu que en France le prix est élevé pour le numérique alors qu’il y a tout un pan de l’industrie du livre ( imprimeurs, distributeurs et librairies) qui n’est plus payé, car pas utilisée. C’est un marché à part entière qui ne pénalise pas les auteurs, je pense (peut-être les libraires par contre).
    J’ai lu une étude (me souvient plus où) qui montrait que les grands lectures numériques font partis des plus grands acheteurs de livres papier également 😉
    Les auto-édités sont quant à eux plus facilement publiés, ce qui est à double tranchant: il y a plus de livres, mais parfois, ils ne sont pas corrigés correctement.
    Bref, la liseuse me permet de lire des livres que je n’aurait surement jamais lu sans elle car je n’aurais pas voulu les payer. Elle me permet de lire facilement dans le train/voiture/bus sans me trimballer 15 kilos de livres. Et surtout, je peut lire le soir dans le lit avec mon chéri qui ne peut pas dormir avec la lumière 😉
    Voilà, maintenant suis tes goûts, si le format ne te plaît pas, il ne fait pas te forcer!
    Désolée pour le pavé ^^ bisous à toi!

    J'aime

  4. En avantage liseuse, tu as également la lecture nocturne ainsi que les titres souvent gratuits grâce aux opé’ des maisons d’édition. C’est super une liseuse… Mais je n’en ai pas car :
    – Je suis conservatrice et adore avoir une belle bibliothèque.
    – Un livre ne va pas tomber en rade de batterie. x)
    – On prête plus facilement un roman papier.
    – Si on perd ou se fait voler un livre, on rage moins qu’avec une liseuse…
    – J’adore le contact et l’odeur du livre.
    Certes, la liseuse a énormément d’avantages, mais je reste une puriste. :3

    J'aime

  5. Pour moi en lisant sur liseuse ou sur format numérique, ça gache tout le plaisir de la lecture et c’est totalement différent. Je n’aime pas beaucoup ça. Parce que comme toi, j’aime avoir tous mes livres dans une grande bibliothèque (même si ça prend de la place), j’aime les sentir, les toucher, les avoir réellement entre mes mains et pas seulement à travers un écran. Voilà pourquoi je pense que je ne pourrais jamais vraiment lire sur liseuse..
    Néanmoins, depuis quelque temps je lis quelque fois sur tablette, depuis que je me suis inscrite sur Netgalley. Mais c’est totalement différent, et le plaisir n’est pas le même lorsque je lis un livre sur ma tablette ou un vrai livre…

    J'aime

  6. Je pense qu’il ne faut pas choisir. Il faut se faire plaisir avec les deux supports. Pour ma part, j’achète beaucoup de livres chez le libraire, et je télécharge sur ma liseuse ceux que j’ai acheté au format papier. Comme ça, lorsque je lis un grand format de 600 pages, je peux continuer ma lecture dans les transports en communs.
    Mais je pense qu’il ne faut vraiment pas se prendre la tête. Ce n’est pas parce que tu lis sur une liseuse que le livre papier va mourir. La meilleure pratique es celle qui te convient.

    J'aime

  7. Bon, j’ai presque envie de dire ; que d’idées reçues !!!

    Lire en numérique n’exclut pas la lecture avec un bon livre papier, et je suis convaincue du contraire. Avoir et lire sur liseuse, renforce énormément le plaisir de la recherche du livre papier qui nous conviendra, qui nous procurera un plaisir magique dans sa découverte, qui mettra en valeur un bibliothéque particulière avec des livres qui plaisent qui ont une histoire.

    Alors pour reprendre sur les points positifs :

    Oui, oui, oui
    Mais aussi, plus de livres de poches qui puent et qui tâchent les doigts.
    Des prix géniaux (0,99€ parfois gratuit) qui invitent à la découverte, qui permettent de sortir de sa zone de confort avec bonheur ou sans regret.
    Des prix, qui permettent des craquages d’anthologie (28 livres en une fois pour moins de 25 euros)
    Une lecture nocturne qui ne dérange pas le/la compagn(e)on
    Choix de la taille et de la police de caractère (adieu lunettes de repos)
    Prises de notes, marque page,dicos intégrés,… pratique pour la lecture VO ou rédiger les chroniques
    Gain de place dans la bibliothèque et à la maison
    Disponibilité de certains titres épuisés en papier ( ou à des prix prohibitifs)

    Sur les aspects négatifs que tu cites :
    – Tu peux avoir une bibliothèque qui te plait même davantage. Perso au lieu de livre de poche, je préfère acheter un e-book et un beau volume broché pour ma bibliothèque, niveau coût c’est équivalent. Et une bibliothèque avec des beaux livres c’est tip top.

    – Je n’achète plus de livre de poche, mais, leur odeur passe vite et en prenant de l’âge ils puent. Encore une fois, avoir une liseuse n’empêche pas l’achat de livres papier….

    – Je ne vois pas en quoi tu ne pourrais pas te fixer un budget et t’y tenir. Certes, tu peux lire davantage de livre, et en mixant papier numérique

    – Faux, tu peux toujours te déplacer et tu prends davantage de plaisir à chiner le « bon » bouquin, celui qui fera honneur à ton envie et à ta bibliothèque

    – La couverture, mais encore une fois, faux!!! C’est un de mes critères pour l’achat en papier, un livre qui a une superbe couverture direction la bibliothèque et non la liseuse!!!

    – Des photos avec Tétie, mais bien sûr que si, tu auras toujours des livres papiers, avec les numériques il faut être plus créatif dans les mises en scène, et cela devient un challenge addictif!

    – Franchement, lire en numérique un e-book on s’y habitue aisément. La modernité ne tue pas le plaisir des autres « consommations »…

    – Le prêt… tu prêtes beaucoup de livre ? Comme tu as toujours des livres papier le prêt est toujours possible, tu peux effectivement avoir moins l’occasion de prêter toutefois.

    – Ma liseuse tient un bon mois sans recharge, et je lis presque tous les jours avec, si dans un mois tu ne penses pas à recharger effectivement tu seras ennuyer, mais comme tu as des livres à ajouter régulièrement, c’est une hypothèse un peu cocasse.

    – La question des droits d’auteurs est intéressante. Je sais que sur un livre papier distribué en librairie, il doit y avoir 40% du prix qui va au libraire (ou la plateforme), une part non négligeable aux distributeur, une bonne part à l’éditeur, une obole pour les médiathèques et enfin un quelque chose pour l’auteur. Le numérique, il n’y a pas le coût du papier, de la façon et du transport, c’est un produit avec beaucoup de marge (il y a toujours la maquette, la relecture, le marketing), le pourcentage doit donc être plus élevé pour l’auteur (c’est un raisonnement de ma part, pas une info que je déteins). Je ne dis pas qu’il y a exactement le même revenu en droit d’auteur, mais, cela ne doit pas être si mince que cela en numérique.

    J’ajouetrai que je ne comprends pas pourquoi la lecture numérique doit être vue comme exclusive de la lecture d’un bon bouquin papier. Perso, depuis que j’ai une liseuse, je lis plus, je diversifie mes lectures, et j’ai même légèrement augmenté mon budget lecture pour me payer de beaux livres papier. ET quand j’ai été vraiment séduite par un e-book, je l’achète en papier (broché) pour l’ajouter à ma bibliothèque.

    J'aime

      • Mais, je ne suis pas en colère! 😉
        J’ai voulu montrer que ce n’était pas ou l’un ou l’autre, mais les deux sont vraiment complémentaires, et les idées sur la liseuse sont un peu erronées. Dixit d’une personne qui préfère le livre papier. 🙂

        J'aime

      • Je sais bien hihi 🙂
        Mais le prix d’une liseuse c’est aussi un budget. Cest Pour ca j’ai besoin de réfléchir.
        Et cest aussi Pour ca que je voulais connaître vos avis pour avoir plus de point positif pour la liseuse

        Aimé par 1 personne

      • Je t’ai donné pleiiiiiinnnnsssssss de points positifs. Le plus déterminant : tu aborde la lecture autrement, et le livre papier également. Le rapport est encore plus intime, il devient à la fois plus précieux et plus ouvert. 🙂
        N’as tu pas une date d’anniversaire ?….. et quelqu’un qui pourrait penser à toi ?

        J'aime

  8. J’ai une liseuse car j’adore le côté pratique qu’elle apporte, c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour lire en voiture aussi sans être malade (YOUPI merci la technologie). Après, je n’ai pas pu abandonner le papier. J’ai ce besoin viscéral d’avoir des bibliothèques remplis d’ouvrages, de belles couvertures qui décorent mon salon, d’aller fouiner en librairie et d’en ramener quelques trésors. Je te comprends tout à fait dans tous les points négatifs que tu détailles. Je te rejoins sur la majorité d’entre eux. J’ai fait un compromis pour ma part. Je lis essentiellement des classiques, des séries assez longues sur ma liseuse, fréquemment des SP aussi, plus rarement d’autres livres mais ça m’arrive. Quand j’ai un énorme coup de coeur pour un livre lu dans sa version numérique, je me l’achète. Je pense qu’il ne faut pas forcément voir le choix de tomber dans la marmite du numérique comme un point de non retour. Et on peut utiliser le numérique pour se faciliter la vie sur certaines choses dans la lecture sans pour autant adhérer à 100%. Voilà pour mon bref avis dans ce grand débat. Au plaisir d’échanger si tu le souhaites!!!

    J'aime

  9. Question très intéressante 😉 Pour ma part j’étais anti liseuse parce que j’aime trop le livre en terme d’objet : j’aime tourner les pages, le sentir, voir mon avancée de lecture et le voir dans ma bibliothèque une fois fini … Mais depuis peu je me suis mis au numérique pour pouvoir recevoir des livre numérique sur la plateforme NetGalley. Alors je ne lis pas sur liseuse mais sur ma tablette. Et finalement ça a été plutôt agréable (alors que je ne pensais pas du tout apprécier …). Comme le dis, les avantages restes le poids très léger et la facilité à l’emmener partout. Dans certain cas c’est vraiment agréable 😉
    Bien sûr ma préférence reste au livre et je continu de m’en acheter (plein) mais je ne dis pas non à un numérique de temps en temps 😉

    J'aime

  10. Bonjour Elise,

    J’utilise une app kindle pour lire, mais de fait, je lis principalement des livres au format papier. Pour la rémunération des auteurs, oui, on est plus rémunéré sur ebook (je parle essentiellement d’amazon, mais c’est valable par ex aussi sur la bibliothèque apple) ! MAIS à condition unique d’être auto-édité. Dès qu’on est en lien avec un éditeur, le partage de la rémunération se fait également.
    L’auto-édition, comme l’a fait Georges Brassens déjà, avec « la lune écoute aux portes » (il avait même copié Gallimard dessus, sans accord avec l’éditeur – ce qui serait illégal aujourd’hui, mais on peut se déclarer auprès de l’Afnil) permet un premier contact avec le monde de l’édition, mais il est rare encore en France de faire de gros tirages (Brassens en avait vendu 50, cependant son roman est maintenant édité dans son livre oeuvres complètes, avec ses chansons, poèmes, articles etc.) alors qu’aux USA, c’est plutôt le contraire, beaucoup de gens sur liseuse, beaucoup d’auto-édition (70% du marché) et évidemment plus de lecteurs.
    Personnellement, j’envisage de trouver un éditeur pour mon prochain livre, et ne me préoccupe pas vraiment de rémunération : j’ai d’ailleurs baissé le prix de mon livre broché en-dessous des brochés fantasy : 19€ au lieu de 22-24€ sur amazon.
    Mon plaisir premier est d’écrire pour être lu, et je ne peux m’empêcher d’écrire, de toute manière.

    Et si j’encourage tout type de lecture, liseuse ou papier, car l’important c’est de lire et j’ai visité des pays où des enfants ne peuvent pas acheter beaucoup de livres au format papier (cher, quand on a pas d’argent on préfère les ebook gratuit, et encombrant dans les modestes habitations de leur famille) : tout le monde lit sur son tél portable ou sur une tablette pour ceux qui ont cette chance ; je préfère le livre papier : je commande sur amazon mais aime aussi à aller acheter des livres à la librairie et trouver des petites merveilles dans les bouquineries.
    En revanche, lors de grands voyages, pour une durée excédant 3 semaines, je prends impérativement l’Ipad et l’app kindle : je n’emporte pas de livres, encore que je puisse acheter un ou deux livres au cours du séjour dans les librairies locales, en français ou anglais de préférence.

    Voilà, bonne continuation et au plaisir de te lire ! Prends bien soin de toi !

    Aimé par 1 personne

    • NB : Je précise aussi que sur une liseuse kindle, ou sur l’application kindle pour Pc/Mac, tu peux souvent choisir la police de caractère et la couleur des pages (on lit mieux les caractères imprimés des pages blanc crème que sur des pages trop blanches) du roman, chose qui n’est point possible au format papier et qui peut encore augmenter le plaisir de lire, certaines polices de caractères sont plus agréables à l’œil. Par contre, la plupart des livres édités au format papier ont des pages crème et pas noir sur blanc façon papier de photocopie ou livre scolaire, pour le plaisir de lecture. Avec le temps, sur les poches notamment, on y gagne une couleur « jaune » qui fait un peu vieux livre, comme disait Blaise Cendrars (Braises et cendres de l’art avait-il choisi pour former ce nom) dans son poème de la Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France : « Jaune la fière couleur des romans de la France à l’étranger. »

      J'aime

      • Une dernière chose aussi pour ta bibliothèque, toujours laisser un petit espace entre les livres, afin d’éviter les odeurs et d’abîmer les couvertures en les prenant (trop serrés), les feuilleter de temps en temps ou laisse un petit sachet de tissu rempli de lavande séchée pour parfumer et empêcher les odeurs de vieux livres que l’on pressera pour en exhaler le parfum de temps en temps : ça marche aussi avec les chaussures et les vêtements, la lavande éloigne les mites. On peut aussi laisser quelques brins de lavande.

        Bonne lecture !

        Aimé par 1 personne

      • Tu viens du sud ? Pour me vendre la lavance ? ^^
        Je ne savais pas que les livres trop serrés pouvaient s’abîmer. Merci du conseil. Pour les chaussures et vêtements j’étais au courant 🙂
        tu m’as bien fait rire merci :))

        Aimé par 1 personne

    • Merci de cet avis fort intéressant venant tout droit d’un écrivain.
      Je suis toujours assez mitigée, mais c’est vrai que ca m’attire beaucoup pour les voyages. J’arrêterais de stresser à mes livres qui vont s’abîmer dans la valise 😉
      au plaisir de te lire toi un jour !!! maintenant que le prix est baissé ahah (je plaisante)

      Aimé par 1 personne

      • Au plaisir, Elise ! Pour les livres il y en a plein de plus intéressants que le mien, l’important c’est de lire (en ce qui m’intéresse, d’écrire) et par cet accès d’éprouver une joie, une évasion, un éveil dans la vie de tous les jours ! Eh non, je ne viens pas du Sud, bien que j’aie apprécié quelques vacances en Ardèche. 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s