La bibliothèque des âmes

La bibliothèque des âmes, tome 3 de la trilogie Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs

Edition : Bayard                  Pages :  582              Prix : 17,90€

Genres : Fantastique ; Jeunesse

4 ème de couverture :

IMG_7062

 

Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve.

IMG_6990

 

Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité.
Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…

 

 

Mon avis : ♥♥

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec ma soeur, la 
fameuse Améline, nouvelle actrice de ce blog.
Je suis ravie d'avoir terminé cette trilogie. C'est d'ailleurs plaisant
de lire une trilogie et non une saga dont on attend impatiemment la
suite chaque année.
J'ai apprécié ma lecture, j'ai eu du mal a rentré dedans car on
direct sur la suite du tome 2, il ne nous a pas fait un récap. Donc
boom on attaque dans le métro, et on se dit " mais pourquoi on 
est ici déjà ? ". Mais au final on se remet très vite dans le bain.
Dans ce dernier tome on apprend un tas de nouvelles choses ce qui nous
permet de mieux comprendre les deux tomes précédents.
En revanche j'ai toujours aucune affinité avec Jacob, le personnage 
principal. Il m'énerve d'ailleurs, à se jouer héros mais pas trop.
Victime mais pas trop. Mais ce n'est pas grave.
Riggs a su capter mon attention pendant ces trois tomes, il a su 
créer son univers bien à lui. Le plus est bien évidemment ces
magnifiques photographies qui ponctuent la lecture.
Pour ceux qui ne se sont toujours pas lancé, c'est le moment!
Aller je vous laisse avec la première chronique d'Amé.
D'ailleurs pour éviter confusion elle répondra à vos commentaires
avec le pseudo d'enilema :)

L'avis d'Améline : 
Oui ! Enfin une trilogie de finie !! A la différence d’Elise, je lis sur 
liseuse (grâce à elle ♥) . Et entre nous, ca doit bien être le SEUL livre 
qui ne colle pas vraiment avec liseuse (NDLR : j’ai lu les autres
tomes version papier). 
L’ambiance créée avec les photos n’a rien à voir, de part la qualité, 
évidement.
Avec la version papier, on voit qu’on se rapproche des pages maronnées :). 
Avec la liseuse, tu attends, oublies presque .. et au moment où tu 
pourrais décrocher : photo ! En ce sens, le rythme des photos est parfait 
et rend cette trilogie totalement singulière.
Quant au rythme de l’histoire, j’ai vraiment eu du mal au début, 
à me souvenir de la fin du 2 et me remettre dans cette ambiance. 
J’ai trouvé le début très lent, dans lequel les personnes restent dans
le même cadre spatial durant beaucoup de pages ; et comme si l’auteur a 
pu sentir mon impression, il y rajoute de nombreuses précisions temporelles,
et ce tout au long du roman, pour te rappeler que tes 1h de lecture 
correspond souvent au double.
On retrouve évidement nos personnages préférés et quelques p’tits 
nouveaux du 3 ème tome, mais pas si nombreux que ça, ce qui permet de ne 
pas être perdu (ah non je n’aime pas faire une liste des personnages 
pour suivre convenablement ! )
Bon le p’tit Jack, il me fait de plus en plus penser à ce héro qui ne 
sait pas lui-même qu’il en est un, totalement inconscient de ses pouvoirs
mais qui a toujours besoin de l’aide d’une troupe de particuliers. 
Un genre de Harry Potter dans l’univers Tolkien avec une touche d’humour 
type Pirates des Caraïbes ! Non bien évidement, il a crée un univers 
fantastique, SON univers qui clarifie certaines choses avec ce 3 ème tome. 
Certains aspects et questionnements sont élucidés. 
La fin .. tu pressens dans l’histoire qu’elle est proche mais regarde bien 
le nombre de pages restantes ! Riggs te manipule,te faire angoisser,hésiter,
 te fait douter sur tout ce que tu viens de lire. J’ai bien cru à un
4 ème tome ! 
Tente d’imaginer la fin ! Mais tu risques d’en être loin :)

A vos avis !

Pour fêter prochainement les un an du blog, j’aimerai faire un petit article spécial.

Pour ce faire j’aimerai que soit :

  • vous posiez des questions pour Tétie, pour moi. Tout et n’importe quoi. Des questions que vous n’osiez point nous poser
  • des idées pour améliorer le blog
  • des critiques positives négatives
  • des idées d’articles que vous aimeriez voir plus souvent
  • Des nouveaux types d articles genre cuisine, mode De Vie, les huiles essentielles, blablabloubli
  • Des articles pour plus partager et discuter 

Bref, je suis tout ouïe et prête à entendre toutes vos idées, questions et suggestions.

Car c’est aussi votre anniversaire !

A vous le micro chers lecteurs et acteurs de ce blog.

IMG_5983(1).JPG

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

Edition : Eyrolles                  Pages : 217                    Prix : 14.15€

Genre : Contemporain ; Développement personnel

IMG_6737

4 ème de couverture :

 

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

 

 

Mon avis : ♥♥

Lecture pas commune. J'ai beaucoup apprécié ce genre.
Je suis une grande lectrice d'ouvrages sur le développement personnel,
et ici on a le plaisir du roman couplé à l'effet du développement
personnel.
Très intéressant concept.
Un peu genre Laurent Gounelle.
Donc dans ce récit on suit la transformation d'une jeune femme grâce
à un routinologue. J'adore ! En effet dans la vie de Camille tout va bien,
mais elle n'est pas heureuse car elle s'est installée dans une routine,
comme beaucoup de monde sur cette Terre.
Et cette transformation se fait pas à pas, avec des conseils
écrits noir sur blanc.
Si je les avait tous écris sur une feuille ( ce que je vous conseille
de faire), on peut nous aussi évoluer intérieurement. Mis bout à
bout ces conseils sont de véritables sources d'inspirations.
D'ailleurs à la fin du livre, on a une petite aide
pour accomplir les conseils dictés dans le livre.
J'ai adoré le fait qu'on puisse lire un chapitre, poser son livre
quelques temps et faire un travail sur nous même en même temps
que l'héroïne.
Reprendre l'histoire, et continuer à progresser.
Bref j'adore le concept.
Ne vous attendez pas à un livre pleins d'actions. C'est d'ailleurs, je
pense, l'idée. Une transformation de soi ne se fait pas en 24h, il
faut prendre le temps. Prendre le temps de lire, de réfléchir,
de progresser, d'avancer.
Et j'ai vu que l'auteur à sorti un nouveau roman dans le même
genre, donc c'est une bonne nouvelle.
Je pense que ce livre est accessible à tous.
Surtout pour les personnes qui voudraient " évoluer" intérieurement 
mais qui n'aime pas le côté rébarbatif des livres de développement
personnel.( ce qui est compréhensible !)
Je le conseil à chacun qui veut changer sa vision de vie, qui veut
changer les maux du quotidien, qui veut progresser d'un point de vue
professionnel, personnel, familial,...
Et je pense que ce livre fait parti des livres à relire, pour encore
mieux en comprendre le sens et la force.

On remarquera une Tétie profondément apaisée suite à cette lecture.

"Un jour j'irai vivre en théorie, car en Théorie tout se passe bien. "
"En développant l'altruisme, l'amour, la tendresse et la compassion, 
on réduit la haine, le désir ou l'orgueil"

Palier la panne de lecture

Comme vous l’avez compris j’étais dans une période sombre de non envie de lire.

Alors je me suis dit, qu’elle est l’alternative ?

Eh bien les magazines !

Ce que j’apprécie c’est de pouvoir lire les articles dans l’ordre qui me plait, aucune obligation de lire la revue entière. On la prend on la repose. Aucune pression d’oublier le début du livre tant on avance pas.

Je vais vous présentez les deux qui m’ont le plus emballé. Happinez et Respire.

Ce sont deux magazines sur le mode de vie, développement personnel, … Qui sont vraiment pas chers pour leurs contenues conséquents.

Car je ne suis pas très magazines de modes et tout le blabla.

Respire

Déjà j’apprécie vraiment le format, il est assez petit et au prix de 5.95€.

Niveau contenu il est très intéressant. 5 parties qui sont toujours les même pour chaque revues.

  • Bien être
  • Art de vivre
  • Pleine conscience
  • Créativité
  • Évasion

Un magazine assez complet donc, développement personnel, cuisine, voyage, création, nature. Et une quasi absence de pub. Les pages de pub sont pour des livres, donc absolument pas dérangeant. Bref j’adore !

Happinez

Au même prix 5.95€.

On retrouve un peu le même contenu que Respire

  • Inspiration
  • Voyage
  • Rencontres
  • Art de vivre & bien-être
  • Sagesse
  • Tribunes
  • RDV

Je le trouve un peu moins terre à terre. Assez idyllique et hippies. Mais pourquoi pas.

J’apprécie surtout les dessins, et la mise en page qui est ravissante et apaisante. Vraiment très joli et agréable a regarder.

Image-1(1).jpg

 

Vous en lisez ? Vous avez d’autres magazines à me conseiller ? Car ce n’est absolument pas mon domaine.

Et pour ceux qui sont en panne de lecture, qui ont envie de lire mais n’ont pas envie de se lancer dans un roman, et bien go chez le marchand de journaux 🙂

FullSizeRender.jpg

 

 

La fille de Brooklyn

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

Edition : Pocket          Pages : 562            Prix : 7,79€

Genre : Drame ; Romance

4 ème de couverture :

IMG_5802.JPG

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Mon avis : ♥♥

Comme un Levy n'est jamais loin d'un Musso, c'était donc dans
la logique de lire ce livre.
On retrouve le style de Musso que j'aime bien, un " thriller "
doté d'une chute comme on les aime.
Mais sans plus.
Je n'ai d'ailleurs pas grand chose à dire.
Il se lit assez vite, on apprécie, on le termine et on passe
à autre chose.
Voilà, on en parle pas pendant 100 ans. On apprécie
sur le moment, mais dans 5 ans on me ressort ce titre,
je devrais lire le résumé pour savoir de quoi il parle.
Un Musso en somme.
A lire, à ne pas lire, vous qui voyez brave gens !

On remarquera que Tétie reste septique également.


Ceci était la meilleur chronique depuis l'origine de ce blog !

Moi, Malala

Moi, Malala de Malala Yousafzai et Patricia McCormick

Edition : Le Livre de Poche Jeunesse              Pages: 295          Prix : 5,50€

Genre : Autobiographie

4 ème de couverture :

IMG_5683.JPG

Lorsque les talibans ont pris le contrôle de la vallée du Swat, au Pakistan, une toute jeune fille a élevé la voix. Refusant l’ignorance à laquelle la condamnait le fanatisme, Malala Yousafzai résolut de se battrre pour continuer d’aller à l’école. Son courage faillit lui coûter la vie.
Le 9 octobre 2012, alors qu’elle n’avait que quinze ans, elle fut grièvement blessée par un taliban dans un car scolaire. Cet attentat censé la faire taire n’a que renforcé sa conviction dans son combat, entamé dans sa vallée natale pour la conduire jusque dans l’enceinte des Nations unies. À seize ans à peine, Malala Yousafzai est la nouvelle incarnation mondiale de la protestation pacifique et la plus jeune candidate de l’histoire au prix Nobel de la paix.

Mon avis :♥♥♥

Lecture pas facile comme vous devez vous en douter.
On suit l'enfance d'une jeune fille pendant la montée du terrorisme.
On parle souvent en France et ailleurs de terrorisme mais ici au Pakistan 
c'est une toute autre affaire.

La voix d'un homme s'élève, coupe les radios, les télés, interdit 
les femmes de sortir de chez elles sans un homme ( qu'elle connaît 
évidemment), interdit l'école aux filles, l'assassinat d'un nombre
incalculable de personnes pour des raisons plus absurdes les une
des autres ...

Or Malala à 10 ans et aime l'école, elle aime être première de sa classe
et tout ce que cet homme dit et impose ne lui plaît pas.
Par chance elle est née dans une famille où le père est un libre
penseur qui ne veut que la liberté de sa famille et de son peuple.
Il épaule alors Malala dans la quête qu'elle s'est donnée, qui
est d'aider chaque enfant à aller à l'école.
Pas une petite affaire.
Forcément... elle sera prise pour cible par les fameux Talibans.
Bref une histoire poignante et terrifiante.

Je trouve cela bien plus terrifiant que par exemple les guerres
mondiales (qui sont toutes aussi terrifiantes hein !) mais le fait est
que cette histoire vraie se déroule en 2010 et après.
C'est donc tellement d'actualité que ça en devient incroyable.
Je me suis dit que j'étais tranquillement chez moi à ce moment là, 
dans le plus grand confort quand tout ceci s'est produit. 
Certes à l'époque je  n'avais que 15 ans, à part mes amis et les
sorties, pas grand chose n'occupait mon esprit. (cerveau mou de l'ado)
Mais aujourd'hui (bon, bien avant de lire ce livre quand même hein !)
je sais que toute cette barbarie et cruauté existe.

Et cette jeune fille, qui a reçu le prix Nobel de la Paix, est
un exemple incroyable pour le monde entier. Se battre pour nos 
convictions, malgré la peur et la mort à proximité. 
Personnellement je n'en suis pas capable. Elle a une force
et une détermination surnaturel. 

Ne vous fiez pas à la catégorie Jeunesse de ce Livre de Poche,
il n'y a aucun âge réglementaire pour lire ce genre d'autobiographie.
Et pour le prix qu'il coûte vous êtes presque obligés de le lire :)

" Je n'étais pas triste. Je n'avais pas peur. Je pensais juste : " Peu
importe ce à quoi je ressemble : je suis vivante." J'éprouvais
de la reconnaissance. Peut-être l'ancienne Malala aurait-elle pleuré. 
Mais quand vous avez presque perdu la vie, un visage grotesque dans 
le miroir est la preuve que vous êtes toujours ici, sur cette terre."

Je devais lire ce livre en lecture commune avec Sweet Flamant Rose. 
Qui à priori l'a lu en anglais. Je n'ai pas eu encore son retour. Mais ça 
fait un moment que je l'ai fini je devais faire la chronique avant 
d'oublier certaines choses.
Je vous écris son avis dès que je l'ai, car son blog n'est pas porté
sur le livre. Mais il est très beau et inspirant, je vous conseille
d'aller zyeuter un coup :)

Et merci à ma tante  pour le joli foulard que porte Tétie, qu'elle
m'a ramené d'Inde. ( choix judicieux n'est-ce pas ? Inde - Pakistan
c'est dans le coin ! J'ai l'art du détail n'est-ce pas ? ahah)

 

Elle & Lui

Elle & Lui de Marc Levy

Edition : Pocket             Pages : 375              Prix : 6.99€

Genres : Contemporain ; Romance

4ème de couverture :IMG_5671.JPG

Un site de rencontres les a réunis. Ils ne sont pas devenus amants, mais amis. Et ils comptent bien en rester là… Elle est actrice. Lui écrivain. Elle s’appelle Mia. Lui Paul. Elle est anglaise. Lui américain. Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment. Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. Elle se sent seule. Lui aussi. Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses. Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

 

Mon avis : ♥

Quand j'étais plus jeune j'adorai les romans de Marc Levy.
Mais avec ce livre, j'ai été assez déçue.
Ce que j'aime avec Levy ce sont les touches fantastiques, des fantômes 
qui reviennent, des voyages spatio-temporels... Il y a toujours
comme base une histoire d'amour, amicale, familiale.
Mais là il n'y avait qu'une simple histoire d'amour, qui pourrait
arriver à l'un d'entre nous (oui j'attends toujours moi aussi.)
Il n'y a rien de fou, tout est possible et imaginable.

Et si ce livre est adapté en film c'est en mode téléfilm allemand
qui passe à 15h et qu'on regarde quand on est malade.
Oui oui cliché ;)

Mais en soit l'histoire se lit facilement, c'est mignon et touchant.
Mais pour un Levy je m'attendais à mieux, à une histoire improbable.
Tant pis.

De plus après ma lecture Du Livre des Baltimore où nous avons eu 
l'histoire exaltante d'un écrivain et d'une chanteuse, passer à cette 
histoire avec un écrivain et une actrice c'était assez fade et redondant. 
Mauvais ordre de lecture sans doute. 

Si vous le lisez, partez d'une principe que vous lisez une belle
histoire d'amour. ( ce qui n'est pas mon dada !)

Par contre avec cette photo, on tombe toutes et tous amoureux(se) 
de cette beauté ♥♥

"C'est peut être cela finalement, aimer vraiment. Apprendre à pardonner, 
sans réserve et surtout sans regrets. Poser son doigt sur la touche d'un 
clavier, effacer les pages grises pour tout réécrire en couleur. 
Mieux encore, sa battre pour que tout finisse bien. "