La fille du train le livre VS le film

Alors si vous vous rappelez bien, j’avais assez apprécié le livre

( chronique Ici)

Je n’attendais pas grand chose du film pour tout vous dire, le livre est fait de longueurs. Longueurs qui en livre ne me pose pas de problème, mais en film un peu plus. C’est ennuyeux des longueurs mal effectuées en film.

Mais bizarrement, il y avait toutes ces longueurs mais elles ont été bien tournées et bien menées.

Ceux qui n’ont pas trop aimé le livre je ne suis pas sûre à 100% qu’il en apprécie le film.

En revanche, je trouve qu’il faut lire le livre avant, car je trouve que le début est assez incompréhensible, on se perd dans les personnages, les relations qu’ils ont entre eux.

Je l’ai regardé avec mes parents et j’ai été obligé d ‘expliquer les différentes relations entre l’héroïne et les protagonistes. Ce qui est assez dommage.

Franchement je ne sais pas vraiment quoi en penser. J’ai toujours aimé Emily Blunt en tant qu’actrice, et elle joue très bien le rôle de la fille seule alcoolique et perdue.

Vous pouvez le regarder, il est intéressant, à mes yeux ce n’est pas vraiment une perte de temps.

L’intrigue est là, ça change des thrillers bourrés d’actions et de bagarres. Et assez fidèle au bouquin, bien que je trouve que la chute du film n’est pas aussi bien amenée que dans le livre.

Donc pourquoi pas ?!

 

Si je reste le livre VS le film

Comme je m’y attendais le film est extrêmement fidèle au livre. Il faut dire que le livre est très court, ils ne pouvaient pas se planter.

J’ai été ravie de voir que pour une fois je préfère le film au livre.

J’ai été bien plus émue par le film, j’ai versé ma larme alors que dans le livre absolument. Bien que le livre était émouvant.

Et je pense que le plus était la musique. Hey oui dans le livre on sait que les parents sont des rockeurs, qu’elle joue du violoncelle à la perfection. Grace au film on peut profiter de son talent.

Peut être que le film fait un peu plus  » jeunesse  » que le livre mais cela ne m’a pas dérangé plus que ça. Certains passages je les ai trouvé un peu cucu la praline, mais bon c’est un film américain avec deux jeunes gens amoureux, c’était un peu obligé non ?

Evidemment il y a quelque détails différents, mais je pense que si vous avez lu le livre il y a longtemps et que vous voyez le film aujourd’hui vous ne remarquerez même pas ces détails différents. Détails qui ne changent en rien l’histoire, bien évidemment.

Bref ravie de cette adaptation cinématographique.

Avant toi livre VS film

Bon je n’ai pas perdu de temps pour regarder le film, j’avoue.

Comme je le pressentais, on ne peut pas trop être déçu d’une romance adaptée en film. Le livre n’est pas bourré d’actions ultra importante.

Donc j’ai apprécié le film. Mais je l’ai apprécié car j’ai lu le livre avant. Comme pour les livres, les films romances ne sont pas mes premiers choix, sans le livre je ne l’aurai sans doute pas regardé.

Le seul bémol, le caractère de Will est plus doux et gentil que dans le livre ou il est abattu, méchant, cynique. Et ils sont de suite assez proches et complices.

Et puis comme c’est un film réalisé par un américain-britannique, on tombe direct dans la romance à l’américaine. Donc je reproche le côté assez cucu que je n’ai pas ressenti dans le livre.

Et je n’ai pas versé ma larmichette. Sans doute parce que je m’y attendais…

Je peux sans problème recommander ce film après avoir lu le bouquin. Et puis à tous ceux (celles ?!) qui sont un minimum sentimentales et fans de romance.

Alors question pour ceux qui l’ont vu : où est situé le château ? Quel est son petit nom ? Parce qu’il est carrément canon quand même ! Et j’ai trouvé aucune information à ce sujet.

Je ne sais pas si ils feront une suite, mais comme pour le livre, je ne verrais pas l’utilité d’une suite.

Miss Peregrine et les enfants particuliers, le livre VS le film

Miss Peregrine et les enfants particuliers, le livre VS le film

Alors il faut tout d’abord savoir que je suis allée voir le film avec en tête l’idée de voir une oeuvre de Tim Burton et non une adaptation cinématographique du livre.

De ce fait je ne pouvais être que surprise et non déçue. Ce qui, en effet, a été le cas.

J’adore les films de Tim Burton, les effets spéciaux sont toujours d’une beauté extraordinaire. J’adore également sa folie qui est sa grande signature.

La où j’ai été surprise c’est que la première moitié du film est quasi l’identique du livre et ça fait du bien.

La seconde moitié, il part complètement en freestyle, ce qui en soit ne m’a pas gêné, j’ai même apprécié cette espèce de folie étrange qu’il n’y avait pas dans le livre. Et la fin n’a rien en commun avec le ou les livres.

Ceci est peut-être un spoil du film (donc  va plutôt au paragraphe suivant si tu as peur de trop en lire hihi )⇒Et au vu de la fin, je pense qu’il n’y a qu’un seul film, et non trois comme les livres. D’ailleurs j’espère que le film n’est pas un condensé des trois livres. Car je n’ai pas lu le troisième tome et donc j’espère ne pas mettre fait spoilier la fin. Après je n’ai rien retrouvé du tome deux donc ça me laisse peut-être une chance.

Enfin voilà, c’est le genre de film que j’adore, il est bien flippant à certains moments à la Burton, il est bien fou à la Burton et bien réalisé à la Burton. Et les musiques et le générique de début étaient sublimes.

Ah oui, j’ai aussi aimé les Sépulcreux, ils étaient vraiment « jolis », bien fait et bien terrifiants. Je me les imaginais un peu ainsi pendant mes lectures. Et j’ai vraiment apprécié que ce soit les même photographies que dans le livre. Il y a aussi les pouvoirs de deux personnes qui sont échangés, mais ça ne change en rien l’histoire.

Donc aller le voir, même si vous n’avez pas lu les livres, vous ne serez pas déçus 🙂

 

Addict VS Nerve

Bon et bien encore une fois c’est NON !

Rien à voir avec le livre, de A à Z. Les défis, certains prénoms, les couleurs de cheveux, les caractères,….rien n’est pareil entre le livre et le film. Même la fin est différente.

Le film est bien sur américanisé. Par exemple dans le livre, Sydney est une mignonne jeune fille avec un caractère qui est affirmé, elle fait du théâtre… Dans le film, on tombe sur un personnage vulgaire qui passe ses nuits avec un garçon différent, qui fait de grosse soirée en buvant de l’alcool. Mais voilà ça ne serait pas drôle si il y avait pas de sexe et d’alcool. Il y a beaucoup de passage gnian gnian, surfait, surjoué, ce film est un véritable cliché de la jeunesse américiaine

Le seul point commun à la limite c’est les dialogues qui sont creux. Le message de l’auteur n’est toujours pas passé. Je suis allée voir le film avec un jeune ados et en sortant il m’a dit qu’il aimerait jouer à ce jeu. Cela prouve que le message n’est pas passé.

Bref gros flop à mon goût ou à mon âge car je pense que c’est vraiment un film jeunesse. Mais comme le dit le générique de fin  » Film basé sur le livre ». En effet il a juste pris la base du jeu Addict.

Vous pouvez donc voir le film avant de lire le livre ou l’inverse car rien ne spoil l’autre puisqu’ils sont complètement différents.

 

Millénium 1 le livre VS le film

Si vous avez lu mon dernier article, vous avez sans doute lu que j’avais grandement apprécié le tome 1 de Millénium.

Tout logiquement j’ai donc voulu regarder le film….

Comment vous dire …

Alors tout d’abord il faut savoir qu’il y a deux films de Millénium 1. Un par un réalisateur suédois et l’autre par un américain sorti bien longtemps après le premier.

J’ai commencé par le film Américain, car je pensais que c’était le seul. Je vois que c’est avec Daniel Craig, je trouvai que ça lui allait bien. Et en effet le rôle de Mikael lui allait à merveille. Bon j’arrête de tourner autour du pot : c’était une horreur ! Il manque des parties importantes du livre, l’enquête est vite finie, on ne voit pas son avancée avec ses indices. Mais le pire du pire : la fin n’est pas la même !!! A quel moment un film policier a une fin différente d’un livre policier ?? Énorme déception donc.

J’ai voulu ensuite regarder le film suédois, la bonne surprise. Le réalisateur a été très fidèle au livre, le caractère et physique des personnages sont fidèles à ceux du livre. Un vrai plaisir !

Je précise que le film américain se nomme : Millénium les hommes qui n’aimaient pas les femmes. Et le film suédois : Millénium; le réalisateur est Niels Arden Oplev.

Donc pas de surprise, je vous conseille le film suédois. Si vous n’avez pas lu le livre, vous pouvez évidemment apprécier le film américain.

Mais comme tout bon film américain c’est Sooooo américain 😉

Bonne lecture et bon visionnage