Juste avant le bonheur

Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Edition : Pocket          Pages : 327               Prix : 7,99€

Genre : Contemporain ; Drame

4 ème de couverture :

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seul son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficle. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Emu par leur situation, un homme les invite dans sa maison de bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n’a pas l’habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend…

Mon avis : ♥♥

Petit livre mais puissant.
Je suis passée par toutes les phases : pitié, compassion, surprise,
joie, tristesse, ... J'ai ris, j'ai versé ma petite larmichette.
Amour, amitié, famille, deuil,...
Bref livre poignant ! 
Un livre qui redonne courage envers une humanité.
En effet nous rencontrons Julie, 20 ans, qui a arrêté ses études après
le bac car elle a un enfant, Ludovic. Elle travaille en tant
que caissière et subit des pressions sexuelles de la part de son
patron.
Et puis un jour elle rencontre Paul, qui s'est fait largué 
par sa femme après trente ans de mariage.
Paul est gentil, Paul l'invite en Bretagne en vacances.
( Au passage pour aller mieux, il faut aller en Vendée, en
Bretagne cela empire votre moral mouhahah, oui oui toujours
cette gueguerre puérile entre Vendée et Bretagne hihi)
Ils sont d'Alsace, ni Julie ni le petit Lulu n'a vu la mer.
Alors elle accepte.
Par la même occasion elle rencontre le fils de Paul, Jérôme, qui
sombre dans l'alcool (malgré son statut de médecin) car sa jeune femme
s'est suicidée.
Nous avons donc affaire à trois personnages malheureux et seuls.
Trois personnages complètement différents qui vont cohabiter
ensemble pendant les vacances, qui vont apprendre à se découvrir 
et s'aimer.
Et puis la mer...quel joie pour Lulu et Julie.
Et puis un jour....
CHUT plus un mot Elise ! 
Bref à lire, à profiter, à comprendre nos chances dans la vie.

" Ne baisse pas les bras, tu risquerais de le faire deux secondes avant le 
miracle " 
" Quand on s'attend au pire, le moins pire a une saveur toute 
particulière, que vous dégusterez avec plaisir, même si ce n'est pas
le meilleur "
Publicités

2 réflexions sur “Juste avant le bonheur

  1. J’ai lu également « Juste avant le bonheur » il y a deux mois et comme toi je suis passée par les phases compassion, joie, surprise, tristesse…et j’ai versé quelques larmes. Malgré tout, je n’ai pas été subjuguée par ce roman parce que je n’ai pas toujours trouvé les personnages très « naturels » dans leur façon d’être, d’agir et de parler.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s