Alzheimer mon amour

Juste un petit mot pour m’excuser de mon absence assez longue. Mais on m’a appris de partager avec le monde réel. Alors j’ai en effet passé plus de temps avec mon entourage, moins de lecture, moins de blog. Et je travaille beaucoup également. Difficile d’être au four et au moulin. C’est parti pour la chronique 🙂

Alzheimer mon amour de Cécile Huguenin

Edition : Pocket                     Pages : 133                 Prix : 5,65€

Genre : Contemporain, témoignage

4 ème de couverture :IMG_4159.JPG

Comment faire le deuil d’un couple alors que l’être aimé est en
core en vie ? Il y a d’abord eu les premiers signes, les mots qui s’emmêlent, les souvenirs qui s’étiolent. Puis le diagnostic. Mais pour Cécile et Daniel, unis par une vie de bonheur de plus de trente ans, l’amour est plus fort que la peur. Magnifique hommage qu’une épouse attentive et inquiète rend à son mari, ce récit donne la voix aux patients, mais également aux soignants et aux proches. Car cette maladie affecte l’entourage : face à la détresse, à la solitude, à la crainte de la perte, les accompagnants doivent aussi être soulagés. Alzheimer mon amour, étonnant travail de reconstruction, est un témoignage bouleversant, mais apaisé, qui chante extraordinairement la vie, et fait progresser le regard de chacun.

Mon avis : ♥♥

Je n'ai pas choisi cette lecture par hasard. Je me sens concernée par ce 
récit.
Ici Cécile nous raconte sa vie avec son mari atteint de cette fameuse
maladie d'Alzheimer.
Elle nous explique les débuts, les signes précurseurs. Puis l'évolution de
la maladie. Et enfin le fameux oubli de sa propre personne et de ses
proches. Elle nous donne aussi beaucoup d'informations médicales et 
psychologiques. On comprend mieux le comportement des personnes souffrant
de cette terrible maladie.
Un témoignage très poignant.
Il ne fait que 130 pages, mais j'ai mis très longtemps à le finir.
Le texte est dur, les phrases sont courtes et percutantes.
Mais on n'a pas envie de finir ce récit dont on connaît déjà la fin.
Déni total de la réalité sans doute.
Franchement je ne sais pas quoi en penser.
En termes de livre et d'histoire ce n'est pas palpitant.
Mais en termes de témoignage le récit est tellement humain, tellement beau,
tellement dur.
Pour qui se livre est destiné ? Pour les personnes qui côtoient cette 
maladie de près ou de loin, pour mieux la comprendre et l'appréhender.
Et peut-être pour tous les autres, pour réaliser la chance de ne connaître 
personne dans ce cas là, ou de ne pas être nous même dans ce cas là.

" On peut vivre "

Publicités

8 réflexions sur “Alzheimer mon amour

  1. Ayant également cotoyé cette maladie de très près, je trouve que ta lecture Elise est courageuse, triste et belle à la fois. Je ne me sens pas prête encore de sauter le pas vers ce type de livre mais par contre j’ai vu le film que j’ai beaucoup aimé; il est également triste et beau, à déconseiller si l’on veut se changer les idées !

    La lecture est une nourriture que nous pouvons avaler, grignoter, voire passer par un sérieux régime selon notre parcours de vie et c’est super car, eux, les livres seront toujours là sans l’ombre d’une ride prêts à se faire dévorer …
    Joe

    J'aime

  2. Pingback: Nous étions les Hommes |

  3. Pingback: Bilan novembre |

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s